*****

COMMISSION D'ISRAËL

SOUTIEN ET ENCOURAGEMENTS A ISRAËL

CENTRE ÉTERNEL DE L'ATTENTION DU MONDE

"NAHAMOU NAHAMOU AMI" - ESAÏE 40 : 1-2

israelvivra.com

    

Liste des newsletters

Médiathèque

A qui appartient la PALESTINE ?

Rejoignez israelvivra sur facebook

COMMISSION D'ISRAËL

  Qui sommes-nous ?

  C. T. Russell un grand juste

  Un avocat du sionisme

  Discours de C.T. Russell à son retour de Jérusalem en juin 1910

  L'État d'Israël

  Témoignage D. Horowitz

  Désinformation

Liste des bulletins publiés

Liste des newsletters

Questions / réponses

LE LIVRE DE LA MEMOIRE JUIVE DE SIMON WIESENTHAL

 

La mémoire juive témoigne de son passage en Ukraine

 

 

EXTRAIT D’UNE ÉMISSION  ENREGISTRÉE SUR FR3 EN 1984

Lien de la vidéo

Nous nous sommes exprimés 6 minutes sur Israël. Immédiatement après, nous avons reçu de nombreux appels téléphoniques et par courrier, de nombreuses demandes de documentation.

 

 

DAVID BEN GOURION

Lien de la vidéo

Croyez-vous que la paix avec vos voisins soit proche ?

Quand viendra la paix ? Mais je suis certain qu'elle viendra, tôt ou tard. La paix universelle a été prédite par nos prophètes. C'est une nécessitée et une certitude.

 

 

"Concertez des plans : ils échoueront annoncez des résolutions : elles ne tiendront pas"

Lien de la vidéo

le 17/12/07

Ceci nous rappelle les paroles du Prophète Ésaïe concernant le rassemblement des nations :

És. 8 : 9, 10 — « Agitez-vous peuples, vous serez brisés ; entendez cela, ô contrées reculées de la terre, armez-vous, préparez-vous au combat, vous serez brisées ! 10 Concertez des plans : ils échoueront ; annoncez des résolutions : elles ne tiendront pas. Car l'Éternel est avec nous ».

 

Alain Decaux raconte David Ben Gourion en - 1987

Site mis en ligne décembre 2003

 

 

RÉUNIFICATION DE JÉRUSALEM

ÉDITÉ PAR LA COMMISSION D'ISRAËL

*  *  *

JÉRUSALEM RÉUNIFIÉE

 

Préambule

Israël célèbre le cinquantenaire de la réunification de Jérusalem, qu’il paya avec son sang et ses biens, et nous nous réjouissons avec tout le peuple Juif de cet événement remarquable. Les jeunes officiers israéliens, ont appris à entrainer leurs jeunes hommes derrière eux, non en lançant l’appel traditionnel « en avant », mais en criant les mots qui sont devenus traditionnels dans l’armée israélienne, « SUIVEZ MOI ».

*  *  *

LES 10 PREMIERES ANNEES D'ISRAEL

Dés sa création et presque immédiatement, le nouvel état Juif fut attaqué par 5 nations arabes — l'Egypte, la Jordanie, la Syrie, le Liban et l'Irak. A cette époque, l'état comptait 650 000 âmes juives ; les pays envahisseurs avaient une population totale de 30 millions !

Les envahisseurs étaient bien armés ; Israël n'avait que la Haganah, équipée de fusils, de mitrailleuses et de quelques centaines de mortiers. La plupart du temps, les Nations Unies étaient passives. Israël se défendit avec succès.

En 1949, des armistices furent signés, sauf avec l'Irak. Pendant la première décennie de son existence, la principale source de revenus d'Israël venait de l'Allemagne sous la forme de réparations de guerre et de paiements d'indemnités aux personnes. De plus, l'état recevait des subventions des Etats-Unis. Celles-ci prirent fin en 1959 et furent suivies par une série d'emprunts.

La population d'Israël tripla pendant ces années. A la fin de 1957, la population s'élevait à près de 2 millions d’âmes juives (y compris plus de 200 000 Arabes). Sa proclamation d'indépendance disait : « l'Etat d'Israël sera ouvert à toute immigration de Juifs de tous les pays de leur dispersion ». Selon Ben Gourion, environ 1 million d'immigrants de 79 pays arrivèrent en Israël dans les 10 premières années.

Lire l'article complet

 

 

LE TEMPS DE GRACE DE SION

ÉDITÉ PAR LA COMMISSION D'ISRAËL

*  *  *

CENTENAIRE DE LA DECLARATION BALFOUR

 Bulletin 2 / 4

Dès 1818, le 2e Président des Etats-Unis, John Adams signataire de la déclaration d’indépendance, écrivait : « Je souhaite vraiment voir les Juifs de nouveau en Judée comme nation indépendante car, comme je le crois, ses hommes les plus éclairés ont participé à l'amélioration de la philosophie de cet âge ».

Une seconde ligne de preuves, démontrant que le temps est venu pour le rétablissement et la croissance d'Israël : Esaïe 40 : 1. 2 : « Parlez au cœur de Jérusalem, et criez-lui que son temps de détresse est accompli, que son iniquité est acquittée ; qu'elle a reçu de la main de l'Eternel le double pour tous ses péchés ».

Notez l'expression « le double pour tous ses péchés ».

Au nom de quelle justice Israël pouvait-il être puni deux fois plus qu'il ne méritait ?

Cela pourrait être en effet la première compréhension d'une lecture négligente de ce texte. Mais ce n'est pas son dessein. Le mot hébreu kephel, traduit par « double », signifie une page pliée sur elle-même, le pli commençant à son milieu exact.

En Jérémie 16 : 18 et Zach. 9 : 12, nous trouvons une expression similaire, sauf que dans ces passages le mot hébreu pour « double » est mishneh, qui signifie une répétition exacte en temps et en caractère général.

La référence en Zacharie nous apprend que le « double » d'Israël commença environ à la mort de Jacob, la tête patriarcale des 12 tribus d'Israël, en avril 1813 avant J.-C.

Sa mort termina la période des patriarches que nous appelons, « l’Age patriarcal » et commença la période où le peuple d’Israël eut une relation spéciale avec Son D.ieu et que nous appelons « l’Age judaïque », en 33. De 1813 à 33, nous pouvons calculer le temps à savoir 1845 ans.

La conclusion est que la période de faveur nationale d'Israël était de 1845 ans.

C'était la première moitié de son « double ». La connaissance de la longueur de la première moitié du double nous donne la longueur de la seconde moitié. Si nous additionnons 33 et 1845 ans, cela nous amène en avril 1878.

QUELS EVENEMENTS ONT EU LIEU EN CE TEMPS-LA ?

Lire l'article complet

 

 

LE TEMPS DE GRACE DE SION

ÉDITÉ PAR LA COMMISSION D'ISRAËL

*  *  *

CENTENAIRE DE LA DECLARATION BALFOUR

 Bulletin 1 / 4

Ps. 102 : 13-16 — « Tu te lèveras, tu auras compassion de Sion ; car c’est le temps d’user de grâce envers elle, car le temps assigné est venu. Car tes serviteurs prennent plaisir à ses pierres, et ont compassion de sa poussière. Alors les nations craindront le nom de l’Éternel, et tous les rois de la terre, ta gloire. Quand l’Éternel bâtira Sion, il paraîtra dans sa gloire ».

Préambule

Un siècle s’est écoulé depuis la déclaration Balfour le 2 novembre 1917. Israël a aujourd’hui une terre, un Etat, un peuple qui au 1er janvier 2016 comptait 8.462.000 âmes. Hier il n’y avait pas de nation pour Israël, aujourd’hui ses terres sont disputées, demain Israël bénira les nations.

Pour célébrer ce centenaire, nous publions quatre bulletins, rappelant chronologiquement les prophéties accomplies, en cours d’accomplissement et les merveilleuses promesses à venir concernant le peuple Juif en particulier et le monde en général. La grandeur de D.ieu, sa main forte, et son bras étendu, supervisent les affaires d’Israël qui n’est pas un peuple comme les autres peuples mais un « peuple choisi », peu importe ce que nous pensons et disons les uns les autres. Ces sujets étant d’une importance primordiale, nous souhaiterions connaître vos avis, commentaires, et ou questions. Nous ne désirons rien imposer à personne, et c’est avec un profond respect pour tous nos lecteurs et amis, que nous écrivons ces lignes.

Vos questions, suggestions ou informations sont les bienvenues : redaction@israelvivra.com

Les ouvrages qui ont servi à cette analyse :

http://www.israelvivra.com/publications.htm

 

Rédaction : J. O.

BALFOUR ET LLOYD GEORGE

Lire l'article complet

 

Contacter la rédaction

Inscrivez-vous à notre newsletter

ISRAËL DANS LA PROPHETIE

Ces cinq ouvrages pour 14€

LE PEUPLE CHOISI - QUAND ? COMMENT ? POURQUOI ?

LE PEUPLE CHOISI - QUAND ? COMMENT ? POURQUOI ?

Depuis un siècle, mais plus spécialement depuis la création de l'État d'ISRAËL, un personnage s'est avancé sur la scène du monde. Son existence en tant qu'être et son droit à une patrie ont constamment été contestés et combattus.

JÉRUSALEM CAPITALE ÉTERNELLE D’ISRAËL

JÉRUSALEM CAPITALE ÉTERNELLE D’ISRAËL

Bâtie sur le Mont Morija, où Abraham offrit volontairement son fils Isaac, celui qui devait être l'héritier légitime des promesses faites à son père.

LA FIDÉLITÉ DE DIEU A SES PROMESSES

LA FIDÉLITÉ DE D.IEU A SES PROMESSES

La fidélité de D.ieu signifie Sa caractéristique par laquelle, malgré tous les obstacles, Il exerce avec persévérance la loyauté à la vérité et à la droiture, à Ses promesses et aux personnes auxquelles Il les a faites.

JÉRUSALEM CAPITALE D’ISRAËL UNE ET INDIVISIBLE

JÉRUSALEM CAPITALE D’ISRAËL UNE ET INDIVISIBLE

Jérusalem était la capitale, le centre politique, religieux d’Israël, 1000 ans avant J.C., c’est à dire 15 siècles avant que Rome ne devienne la capitale de la chrétienté, et que la Mecque ne devienne celle de l’Islam, car c’est bien la Mecque, et non Jérusalem, qui est la capitale religieuse du monde Musulman.

COMMENT AIMER ISRAËL ?

COMMENT AIMER ISRAËL ?

Nous nous réjouissons de l'arrangement glorieux que D.ieu a fait en faveur de ce peuple, spécialement dans la position privilégiée qui lui est offerte en rapport avec le salut du monde dans la grande œuvre de D.ieu de bénir Israël et à travers Israël toutes les familles de la terre.

POURQUOI LES ARABES NE DONNENT-ILS PAS UNE PATRIE AUX PALESTINIENS ?

POURQUOI LES ARABES NE DONNENT-ILS PAS UNE PATRIE AUX PALESTINIENS ?

Lorsque je regarde une carte du monde, je me demande parfois ce que veut dire cette folle agitation au Moyen-Orient. Bien entendu, j'écoute les experts, les pontifes et même Henri Kissinger. Puis je regarde la carte et, décidément, cela ne tient pas debout.

ISRAËL SURVIVRA-T-IL ?

ISRAËL SURVIVRA-T-IL ? LA BIBLE REPOND : ISRAËL VIVRA ETERNELLEMENT

 

Comment votre peuple parvint-il à survivre aux dispersions, persécutions, pogroms et conserver cependant son identité ? Et quelle force adhésive vous maintient unis — divisés par le temps, l'espace, les langues et les idées ? 

ISRAËL REVENDIQUE LA PROPRIÉTÉ DE TOUTE LAPALESTINEISRAËL REVENDIQUE LA PROPRIETE DE TOUTE LA PALESTINE

Des nations chrétiennes et islamiques, qui prétendent croire en D.ieu, ont complètement dédaigné par leurs actions négatives, les promesses du Créateur faites à Abraham, Isaac et Jacob que toute la Terre Sainte demeure une possession éternelle des Juifs, y compris GAZA : Josué 15 : 47 ; Juges 1 : 18 et les quatre autres villes Philistines.

ISRAËL EST-IL A VENDRE ?

ISRAËL EST-IL A VENDRE ?

Chaque parcelle de terre promise par l’Eternel devra revenir au peuple qu’Il a choisit. Israël ne doit pas rendre des territoires, mais prendre la terre que D.ieu lui a donnée.

Contacter la rédaction

 

 

Mosche d'Ashkelon

LE MONDE JUIF
Lire l'article complet    

 

Contacter la rédaction

 

 

 

Retour haut de page